lundi 26 mai 2014

Ebène saine et sauve


La vie de chat d'extérieur comporte des risques, à la campagne comme à la ville. Aujourd'hui, Ebène est rescapée d'un de ces dangers.
Mercredi dernier, Frédé très inquiète, me prévient le matin du non retour d'Ebène.  Habituellement, elle rentre le soir, et passe la nuit à la maison. Ce matin là, rien, pas de nouvelles.
Après l'attente de la nuit, Frédé aura passé toute la journée du mercredi, un jour de tempête,  dans la recherche, les appels, le signalement à la mairie, gendarmerie, spa, entourage. Midi, rien, le soir rien...  le désespoir.
A la nuit tombée, repartie à la recherche d'Ebène accompagnée de maman venue en renfort et réconfort, avec une lampe de poche, et continuant d'appeler, c'est près de maisons voisines proches d'une zone herbue avec des fourrés épineux et inextricables qu'enfin, Frédé a entendu une réponse du chat. Un miaulement triste et apeuré venait du fond des taillis. Cette fois, enfin, Frédé savait où était Ebène, et se laissait guider par le miaou du chat, qui désormais ne cessait plus d'appeler, de dire "je suis là". 
Frédé a retrouvé Ebène, qui ne pouvait bouger, son cou était emprisonné par un collet d'acier qui menaçait de l'étrangler.
Voici un lien qui explique bien ce que c'est, et les dangers liés,  lorsque l'animal est piégé.
Chasse au collet.
Après visite d'urgence de nuit chez le vétérinaire, et piqûres anti-stress et anti-douleurs, deux jours de convalescence  à la maison, Ebène va bien.



Home Sweet Home

dimanche 25 mai 2014

vendredi 23 mai 2014

Vue du ciel




De chez nous, Opale voulait rester encore un peu.  Le temps de monter avec Sonye et je redescends chercher Opale, rv au sapin.

click sur l'image, voyez vous  Opale?

jeudi 22 mai 2014

Fantaisies de Sonye



roulades d'un côté
et de l'autre côté
Pour rendre le brossage encore plus utile,  de retour à la maison

mercredi 7 mai 2014

mardi 6 mai 2014

Dans les iris...


Bonjour Diabolo

Opale et Sonye ont retrouvé leur territoire.
Les signes d'enthousiasme de retour à la maison, en vérifiant toutes leurs choses, faisaient plaisir à voir.

Google+ Badge