lundi 11 juin 2012

L'animal est-il une personne?




Un sujet important évoqué dans l'émission de ce dimanche : l'évolution du statut juridique de l'animal.
Invité, Maitre Xavier Bacquet, avocat de la fondation 30 Millions d'Amis.
Le point de vue d'un côté scientifique de Yves Christen, neurologue et ethnologue, auteur du livre "l'animal est-il une personne?"ed flammarion,  qui aimerait que l'on reconnaisse à l'animal un statut de sujet individuel.

pour écouter le débat passionnant :
 "vos animaux" du 10 juin 2012

27 commentaires:

  1. Débat difficile, surtout au regard de la conscience ou non de l’animal.
    Lis Boris Cyrulnik qui en parle très bien.
    Bonne journée, Laurence et caresses aux minettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci d'avoir écouté, je l'ai trouvé passionnant, bonne journée, câlins Kali bisous Norma

      Supprimer
  2. Laurence je repasse dés que ma connection sera meilleure bisou

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi, l'animal n'est pas une personne, mais je ne dis pas ça dans une idée négative, juste que c'est un animal, différent de l'humain, mais... Mais justement, comme un enfant, il ne sait pas se défendre, et comme un enfant, il a droit au respect et à la protection, mais contrairement à l'enfant, ce sera jusqu'à la fin de sa vie. Un exemple: la contraception. Une chatte ne va jamais se contracepter elle-même, mais nous, nous SAVONS qu'il est important de le faire, c'est donc notre responsabilité à veiller à ce qu'il ne naisse pas plus de chatons que de chatons désirés et dont on peut s'occuper.

    RépondreSupprimer
  4. bonjour laurence ,
    très interessant ,mais dur à entendre qu'au yeux de la loi l'animal est comparé a un meuble !!!
    moi j'ai eu plusieurs chiens et pour moi ce sont des êtres vivants ,qui souffrent ,qui courent ,qui vivent...oui ce sont des personnes et non pas des objets !!loi a changer je dirai !!!
    bises et bonne journée à toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Evelyne, le sujet et l'émission sont passionnants et oui loi à changer. merci, bonne journée, bises

      Supprimer
  5. Le regard d'Opale sur cette photo en dit plus long que les débats scientifiques et juridiques. Je crois qu'elle convaincrais les plus sceptiques.
    Bisous, Laurence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui tu as raison, son regard en dit long. merci beaucoup bises

      Supprimer
  6. Opale écoute trés attentionnée !!
    L'animal n'est pas une personne . Mais il fait parti du Vivant il a donc droit à un statut adéquat de respect .

    Bises Laurence et gratouilles aux princesses,
    Marie,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est tout à fait ça, Marie, la fondation, les associations de protection des animaux vont tout faire pour que cela évolue. On espère que cela change. merci beaucoup, bisous

      Supprimer
  7. oui mon chien c'est mon copain bisou

    RépondreSupprimer
  8. Laurence bonsoir
    oui je vais dire oui je m'occupe de mon chien comme si je voyais une personne
    il a autant besoin d'amour que nous les humains
    il me le rend bien aussi
    je me fais du soucis pour lui comme pour flo c'est bien ça la vie!!!!!!!
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  9. Un sujet qui n'en est pas un, tout animal est une personne, tu vit, tu respire, tu est donc une personne, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme le dit Phil juste après, le mot personne est ambigu sans le livre.
      L'auteur est passionnant, et le livre très riche.

      Supprimer
  10. Le bouquin (ressorti en poche fin 2011) est un pavé, plein de notes, avec une formidable bibliographie. Avec un chapitre qui a pour titre "il ne leur manque rien". C'est clair comme on dit aujourd'hui.
    Mais comme ça, sans lire le livre, le mot "personne" est trop ambigu. D'ailleurs, la première chose écrite par l'auteur ce sont deux définitions de "personne" : 1 Etre humain, individu et 2 aucun être, nul. Aussi, je préfère le titre d'un autre livre, une question aussi, "qui sont les animaux ?"
    Ronrons Opale et Sonye, bises Laurence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Phil (et en écrivant le billet je pensais à la citation de J.Renard)
      bises

      Supprimer
  11. Il serait temps que la loi évolue mais est-ce que cela fera évoluer les mentalités ?
    Malheureusement, beaucoup considèrent encore les animaux comme des objets dont on se débarrasse quand ils gênent ou n'amusent plus.
    Merci Laurence pour ce billet.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à toi aussi Sylvie, bisous

      Supprimer
  12. L'animal n'est peut-être pas une personne, du moins pas au sens "humain" du terme, mais il a une personnalité, c'est sûr et certain. Et il a autant le droit à la vie et au respect que les humains qui souvent ont oublié le sens de ce mot.
    Bises, Laurence.

    RépondreSupprimer
  13. Un être vivant mais qui comprend quand il en a envie

    RépondreSupprimer
  14. Rhoooooo quelle belle photo !
    Quant à la question ??? serait temps qu'un statut existe pour les animaux, qu'on appellerait "personne" ou "autrement", mais qui serait bien conçu pour eux !... On y arrivera un jour, mais... c'est long !
    Merci pour le partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis très touchée par ton message, merci Annie,
      et oui je pense qu'on devrait y arriver un jour.

      Supprimer
  15. Biensûr que les animaux sont des personnes. Non humain certes mais des êtres doués de sensibilité, donc des personnes.

    RépondreSupprimer

Google+ Badge