vendredi 27 janvier 2017

Gneeeek


énervants les oiseaux

15 commentaires:

  1. Sonye, tenho certeza que se os passarinhos conseguissem ver as
    tuas presas eles iriam embora rapidamente. hihi
    Cafunés para você e Opal!
    Beijos

    RépondreSupprimer
  2. Comme on te comprend ! Ils peuvent être tellement agaçants quand ils te narguent ! Ronrons

    RépondreSupprimer
  3. Faut dire qu'un petit rôti volant, ça a de quoi faire grincer des dents!
    Caresses et bises associées.

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas Gypsy qui te dira le contraire (rires) !!!
    Bon w-e, Bisous et Câlins

    RépondreSupprimer
  5. Ahhh...... These birds !!!!! Always disturbing us !!!!Hehehehe.....
    Have a great weekend !!!!!
    A meow of the Bilbo

    RépondreSupprimer
  6. Ah ben oui, c'est sûr !!! Ils viennent te narguer derrière la fenêtre !
    Bises, Laurence, et caresses aux deux belles.

    RépondreSupprimer
  7. Ho là, il ne faut pas qu'il te tombe entre les pattes celui-ci !-:)))
    Gros câlins les filles.
    Gros bisous Laurence

    RépondreSupprimer
  8. Oh lala, les oiseaux ! Cela fait claquer du bec, m'dame ! lol Gros bisous jolie Sonye

    RépondreSupprimer
  9. Ah cette frustration quand on ne peut pas attraper une proie ! Super cette photo :) Bises Laurence.

    RépondreSupprimer
  10. Nous on te comprend. C'est des "nargueurs". Ils font les fiers derrière les fenêtres ces espèces d'emplumés. C'est pénible.
    Ronrons de soutien.
    Hisia et Loustiquette

    RépondreSupprimer
  11. A mon atelier, à la campagne, il y avait des chats qui venaient me voir.Je ne les laissais jamais entrer car, il y avait de quoi se cacher, et si par inadvertance, l'un d'eux se faisait oublier. Il aurait pu rester quelques jours enfermé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ohlala oui bonne précaution, et ils ont tellement vite fait de se faufiler quelque part

      Supprimer
  12. Ce que j'ai oublié de dire, lundi d'eux, regardait avec insistance vers le haut, depuis le poulailler voisin. Mais que regardes-t-il donc avec tant d'insistance ! Les oiseux pas loin, pardi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour eux c'est le spectacle passionnant

      Supprimer

Google+ Badge